Jean Kiat Wandand

Né en 1975 à Lubumbashi, Jean Kiat Wandand, professeur de dessin à l’Académie des Beaux-Arts de Lubumbashi, est imprégné de la spiritualité des civilisations africaines. Curieux de son passé, il a travaillé longtemps auprès d’experts en art africain, notamment au Musée National de Lubumbashi. Durant l’exposition sur la paix, il a retrouvé son ami le professeur Henri Bundjoko, devenu conservateur en chef à l’Institut des Musées Nationaux du Congo, à Kinshasa. Lors des formations sur la gestion des conflits, il a eu l’idée de consoler pour mieux guérir, d’offrir au public les vœux de treize tableaux.

 

La palette de l’artiste reste au cours de son parcours relativement sobre, alternant les gammes denses d’ocre jaune, de gris cendrés, de rouges incandescents ou de bleus profonds. Les personnages se stylisent, se transforment en silhouettes réceptacles de vœux universels. Des strates accrochent le regard, ajoutent relief et densité. Le concept du « dawa », ingrédient secret contenu dans les sculptures rituelles et qui rend l’objet efficace aux yeux d’une communauté trouve son relais dans les tableaux mémoires que l’artiste caresse. Dans le secret de la création, Kiat console et offre à la communauté meurtrie des pansements : des valeurs morales comme la réconciliation, le respect de l’enfant, de la femme, le dialogue, l’égalité, la responsabilité, la démocratie…Les titres parlent d’eux-mêmes. Une pêche aux valeurs, conjugue maternité, nouvelle naissance, nouveau monde…Un ex-voto console du viol, ce drame qui se répète et s’intensifie là où le rift marque de sa cicatrice les terres congolaises. Un autre donne la parole au vote.

 

A l’étage, un nid en fil barbelé et concertina, né des mécanismes d’agression et de protection de la société, abrite trois œufs en céramique, fragiles et robustes. Ces œufs forment la promesse d’éclosion de trois valeurs chères à l’artiste, ingrédients de paix. Le chiffre 3 apporte la stabilité et évoque la mythologie africaine, aux origines.

Œuvres

Les élections se préparent
Les élections se préparent
Jean Kiat Wandand
Le voeu du petit prince, détail
Le voeu du petit prince, détail
Jean Kiat Wandand
Notre conscience un miroir sans pitié
Notre conscience un miroir sans pitié
Jean Kiat Wandand
Pêcher les valeurs, un travail féminin
Pêcher les valeurs, un travail féminin
Jean Kiat Wandand