KONONO N°1 en concert

KONONO N°1 en concert

Dans le cadre de l?exposition ELILI, d?Eugenia Velis
1 - 1 Novembre 2014

Ce groupe musical kinois notoire existe depuis la fin des années soixante. Fondé par Mingiedi Mawangu, le groupe a créé une musique étonnante, alliant des instruments musicaux anciens comme le likembe à d’audacieux recyclages. Percussions traditionnelles et bricolées (couvercles de casseroles, pièces de voitures), électrification d’instruments ancestraux et "lance-voix" (mégaphones) de l'époque coloniale offrent aux spectateurs un spectacle de choix.


 

La mutation radicale de leur son, qui passe du traditionnel à l’électrique, a fortement séduit le public Indie rock en Grande-Bretagne et aux États-Unis, oùCongotronics, le premier album officiel du groupe, a figuré dans les listes des meilleurs albums de l'année 2004 (du New York Times à The Independent en passant par Pitchfork, la BBC…)

La chanson Imagine, enregistrée en collaboration avec Konono N°1, Seal, Pink, Jeff Beck, India.Arie et Oumou Sangare, a obtenu le Grammy de la Best Pop Collaboration en 2011. Konono N°1 a participé aussi au projet Congotronics vs Rockers, comprenant dix musiciens congolais et 10 musiciens indie rock. Ils se sont produits dans une quinzaine de grands festivals et salles de concert, dans une dizaine de pays. 

Communiqué de Presse

Ce que la presse française en dit :

« Ne ressemble à rien de connu dans la sphère des musiques africaines, scène congolaise comprise. Le Konono est une sorte de sound system D d'une redoutable efficacité, dont la brutalité sophistiquée marque durablement la conscience. » (Les Inrockuptibles, France)

« Un univers sonique hallucinant, qui évoque à la fois le rock d'avant-garde et l'expérimentation électroacoustique. Des univers bien entendu parfaitement étrangers aux musiciens de Konono. » (Libération, France)