Recycler Kin pour créer Kin

Recycler Kin pour créer Kin

10 Novembre - 10 Décembre 2016

Cette exposition présente des tableaux métalliques de plusieurs formats. L'artiste y associe différentes textures de métaux (feuille, toile moustiquaire, cannette...) et de coloris. Il recherche des formes, des contrastes et des sensations en froissant, découpant, customisant le métal de récupération. Sa toile de fond reste constante : de la toile moustiquaire, repeinte en joyeux aplats colorés.

Khen traque les multiples mondes urbains bruyants et chaotiques de Kinshasa. Il épingle l'ambiance kinoise, les silhouettes « icônes » comme l'échangeur, les bus « Esprit de vie »,  les motos, les dépassements trépidants, les expressions et l'insouciance, les couleurs vives, en aplats. Parfois, il dépeint le monde rural, paisible, tout à l'opposé de l'urbanisation.  Ses compositions sont étudiées, avec des perspectives géométriques et des arrière-plans. Les silhouettes de métaux découpés sont vivantes et expressives, finement détaillées. Tous les matériaux sont issus de la vie quotidienne. La « prise sur le vif » d'un instant typique, les inscriptions hâtives et l'intégration de quelques « ready-made » colorés créent l'ambiance kinoise : «  Retour de gloire », « Bouchon », « Echangeur miroir »...

Vues d'exposition

vues exposition
vues exposition
vues exposition
vues exposition

Œuvres

Celui qui cherche trouve, 2016
Celui qui cherche trouve
Khen Salumu
2016
Acrylique, toile moustiquaire, metal
Nzela, 2016
Nzela
Khen Salumu
2016
Rivaux
Rivaux
Khen Salumu